Instruments de Musique Anciens Modernes et Occasions

 

Achat-Vente-Expertise-Estimation-Lutherie

 

 

William Petit 45 Rue Desgranges 93100 Montreuil France Tel : 00.33.(0)1.43.62.75.42  Mob: 06 13 12 43 22 wpetit@sfr.fr

 

Accueil

Expertise

Pourquoi

Comment

Conseil

Contact

 

Instruments à vent Bois

Clarinettes

Hautbois

Cor-Anglais

Bassons Français

Bassons heckel

Sarrusophones

Musettes-Cornemuses

 

Flûtes

Flûtes Baroques

Flûtes à bec

Flûtes Louis Lot en Argent

Flûtes Louis Lot en Bois

Flûtes Piccolo Louis Lot

Flûtes Clair Godfroy

Flûtes Auguste Bonneville

Flûtes en Bois Boehm

Flûtes en Argent Boehm

 

Saxophones Selmer,Leblanc,SML

Sax Sopranino

Sax Soprano

Sax Alto

Sax Ténor

Sax Baryton

Sax Basse

 

Saxophones Adolphe Sax

Adolphe Sax Soprano

Adolphe Sax Alto

Adolphe Sax Tenor

Adolphe Sax Baryton

 

Instruments à vent Cuivres

Cornets-Trompettes

Trombones

Ophicleides-Bugles à Clés

Serpents-Serpents Forveille

Cors Naturel-Cors à Pistons

 

Instruments à cordes

Guitare Classique

Guitare Romantique

Guitare Jazz

Guitare Lyre-Vielle à Roue

Harpe

Archet

Violon-Viole d'amour-Quinton

 

Mandolines

Mandolines Luigi Embergher

Mandolines Raffaele Calace

Mandolines Gelas

Mandolines Vinaccia

Mandolines Divers

 

Divers

Instruments Divers

En ce moment !!

Liens

Retour

Contact

Sarrusophone Alto de Gautrot no 58

 

  

 

Les sarrusophones furent inventés durant la deuxième moitié du XIXe siècle par Pierre-Auguste Sarrus et construits par Pierre-Louis Gautrot, un peu après l'invention des saxophones.

 

Les compositeurs français étant insatisfaits des possibilités du contrebasson, notamment pour les ensembles de plein air, ils lui préférèrent le sarrusophone. Toutefois sa sonorité n'est pas aussi timbrée.

 

Les sarrusophones forment une famille allant du sopranino au contrabasse,sopranino en mi b,soprano en sib équivalent du hautbois,alto en mib équivalent du cor anglais,ténor en sib équivalent du hautbois baryton,baryton en mib équivalent du petit basson en mib,basse en sib équivalent du basson,contrebasse en mib ut ou sib équivalent du contrebasson.

 

Pierre-Louis Gautrot

C'est en 1827 qu'Auguste Guichard commence à produire de façon industrielle des instruments de musique avec 210 ouvriers.

A la même époque, son beau frère Pierre Gautrot fabrique lui aussi des instruments mais de façon artisanale à son domicile.

C'est pourtant ce dernier qui rachètera Guichard en 1845 et dévellopera l'entreprise de façon toujours plus industrielle.

En 1855, il installe sa société à Château - Thierry sur 4 Hectares.

En 1865, Jean Baptiste Couesnon vient travailler chez Gautrot. Son frère, Félix Couesnon quant à lui banquier de métier propose et obtient de Gautrot le privilège de gérer ses intérêts.

En 1881 : L'usine de Paris est créée et les usines Triebert et les flûtes Tulou sont rachetées sur les conseils de Felix Couesnon.

Le fils de Félix, Amédée Couesnon, se marie avec la fille de Gautrot.

En 1882, à la mort de Pierre Gautrot, Amédée reprend la société  et nomme la société Couesnon et Cie

C'est donc de l'union de 4 Fondateurs successifs (Guichard, Gautrot, Triebert et Couesnon) que l'usine devient la plus grande entreprise mondiale d'instruments de musique.ANTOINE COURTOIS et M. GAUTROT  ont bien mérité la médaille de prix qui leur a été donnée pour leurs instruments de cuivre, cors, trompettes, bombardons et cornets.

 

Accueil