Instruments de Musique Anciens Modernes et Occasions

 

Achat-Vente-Expertise-Estimation-Lutherie

 

 

William Petit +33 06 13 12 43 22 wpetit@sfr.fr

 

Accueil                                  Contact

Expertise

Pourquoi

Comment

Conseil

Contact

 

Instruments à vent Bois

Clarinettes

Hautbois

Cor-Anglais

Bassons Français

Bassons Heckel

Sarrusophones

Musettes-Cornemuses

 

Flûtes

Flûtes Baroques

Flûtes à bec

Flûtes Louis Lot en Argent

Flûtes Louis Lot en Bois

Flûtes Piccolo Louis Lot

Flûtes Clair Godfroy

Flûtes Auguste Bonneville

Flûtes en Bois Boehm

Flûtes en Argent Boehm

 

Saxophones Selmer,Leblanc,SML

Sax Sopranino

Sax Soprano

Sax Alto

Sax Ténor

Sax Baryton

Sax Basse

 

Saxophones Adolphe Sax

Adolphe Sax Soprano

Adolphe Sax Alto

Adolphe Sax Tenor

Adolphe Sax Baryton

 

Instruments à vent Cuivres

Cornets-Trompettes

Trombones

Ophicleides-Bugles à Clés

Serpents-Serpents Forveille

Cors Naturel-Cors à Pistons

 

Instruments à cordes

Guitare Classique

Guitare Romantique

Guitare Jazz

Guitare Lyre-Vielle à Roue

Harpe

Archet

Violon-Viole d'amour-Quinton

 

Mandolines

Mandolines Luigi Embergher

Mandolines Raffaele Calace

Mandolines Gelas

Mandolines Vinaccia

Mandolines Divers

 

Divers

Instruments Divers

En ce moment !!

Liens

Retour

Contact

Saxophones Alto Adolphe Sax

 

Facteur et inventeur d’instruments, Adolphe Sax incarne parfaitement l’esprit d’entreprise du 19e siècle.

Entre 1838 et 1840, Adolphe Sax commence ses premières recherches pour la création d’un nouvel instrument qui le rendra célèbre, le saxophone.

 

Il est l’une des figures les plus marquantes de la facture des instruments à vent de ce siècle.

Malgré les nombreux conflits et désagréments auxquels il doit faire face tout au long de sa carrière, Adolphe Sax est récompensé à maintes reprises.

Après son installation à Paris en 1842, Adolphe Sax crée une famille de saxophones qu'il divise en deux branches distinctes.

 

Les saxophones accordés en mi bémol et en si bémol destinés aux orchestres militaires, et ceux en fa et en do pour intégrer l'orchestre symphonique.

Ces derniers déclinent au profit des premiers.

 

La famille reste donc composée de sept membres, dont deux ont un corps droit sopranino et soprano, les autres ayant un pavillon recourbé vers le haut et un bocal coudé :

- le sopranino mi bémol : le plus aigu, rarement utilisé et uniquement dans les orchestres d'harmonie. Il a la tessiture de la petite clarinette ;

- le soprano si bémol : il sonne comme une clarinette, une quarte en dessous. Il tient le rôle du premier violon dans le quatuor ;

- l'alto mi bémol : le plus utilisé dans l'orchestre, il sonne une quinte en dessous. Il tient le rôle du second violon dans le quatuor ;

- le ténor si bémol : une quarte en dessous, il sonne comme une clarinette basse. Il a le rôle de l'alto dans le quatuor ;

- le baryton mi bémol : il sonne une quinte en dessous ;

- le basse si bémol : il sonne une quarte plus bas ;

- le contrebasse mi bémol : il sonne une quinte en dessous. Il est rarement utilisé.

 

L'engouement de la part des musiciens de jazz pour le saxophone, dans les années 1920, incitent d'autres maisons célèbres,

comme Henry Selmer à se lancer dans sa fabrication, Selmer qui racheta les ateliers Adolphe Sax en 1929.

 

Le saxophone répond désormais aux exigences des musiciens et des compositeurs pour tous les styles de musique.

 

Rare Quatuor Adolphe Sax inventeur du saxophone 

Saxophone Alto en Mib Adolphe Sax # 36.xxx

Photo

 

 

Saxophone Alto Adolphe Sax

50 Rue St Georges No 30.xxx

Photo 

Saxophone Alto  Adolphe Sax No 10.xxx

Photo

Vendu

Saxophone Alto  Adolphe Sax No 35.xxx

Photo

Vendu

Saxophone Alto Adolphe SaxNo 41.xxx

Photo

Vendu

Saxophone Alto Adolphe Sax

50 Rue St Georges No 21.xxx

Photo

Vendu

 

Accueil